Ostéopathie pour les nourrissons

L’accouchement est un épisode très « traumatique » pour le corps du nourrisson et va entraîner, dès les premiers temps de la vie, un déséquilibre pour l’organisme à l’origine de douleurs ou de désordres viscéraux par exemple.

Il est important de ne pas laisser ces petits soucis s’installer chez votre bébé.

Vous pouvez consulter pour toutes raisons, mais notamment lorsque votre bébé :

  • est né par césarienne, avec forceps ou ventouse, par le siège, avec expression abdominale, prématurément…
  • présente des difficultés de succion, de digestion, des régurgitations, des coliques…
  • présente une asymétrie de son crâne(plagiocéphalie), un torticolis congénital
  • présente des troubles du sommeil du bébé, une agitation
  • est sujet aux infections ORL à répétition
  • ou par prévention si tout s’est bien passé.

Cette liste n’est pas exhaustive, l’ostéopathie peut être bénéfique pour beaucoup d’autres raisons.

De plus en plus de pédiatres reconnaissent l’efficacité de l’ostéopathie chez le nourrisson et il n’est plus rare de compter un ostéopathe parmi les praticiens des maternités.