Ostéopathie chez la femme enceinte

La femme enceinte va subir 2 sortes de modifications :

• Modifications physiologiques : hormonales principalement
• Modifications mécaniques : augmentation de la masse de l’utérus, adaptation du bassin et du rachis, modifications posturales…

Votre ostéopathe St Maur peut vous aider.

Ces modifications peuvent entraîner des troubles fonctionnels ou augmenter l’intensité de troubles déjà présents. En effet, les adaptations de posture par exemple ne peuvent pas se faire correctement si un groupe vertébral ou un organe ne sont pas totalement libres dans leurs mouvements.

Le développement du fœtus va en grande partie dépendre de l’équilibre de l’organisme maternel.

Si la maman présente des tensions (au niveau des viscères, muscles, os), le bébé ne pourra pas bouger à sa guise et adaptera sa position dans le ventre de la mère, position pouvant être responsable de pressions excessives sur le fœtus source de « malformations » à la naissance (plagiocéphalie, torticoli congénital, pied bot, scoliose…).

Pour quels motifs consulter ?

• Asymétrie du bassin.

• Douleurs du rachis : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie.

• Douleur du sacrum et du coccyx.

• Fausse sciatique.

• Troubles digestifs : nausées, difficultés à la digestion, ballonnements, régurgitations, constipation, douleurs abdominales…

• Troubles circulatoires : jambes lourdes, hémorroïdes, maux de tête…

• Maux de tête, vertiges.

Il est également conseillé de consulter un ostéopathe pour préparer l’accouchement afin de vérifier la mobilité osseuse et musculo-ligamentaire, principalement du bassin et du plancher pelvien.
Une bonne mobilité et une bonne symétrie du bassin maternel éviteront les complications chez le nourrisson et la mère.

De même il est important pour la maman de consulter dans les suites de couches et les mois suivants l’accouchement afin d’aider le corps à se réadapter à son nouvel équilibre.

Elle peut donc consulter pour :

• Réadaptation du bassin et de son environnement

• Réadaptation du plancher pelvien (muscles du périnée) en parallèle à la rééducation périnéale

• Douleurs du rachis, du sacrum et du coccyx, fausses sciatiques
• Douleurs pendant les rapports

• Douleurs pudendales

• Fuites urinaires.

A noter qu’un traitement ostéopathique est totalement adapté à la femme enceinte et au fœtus et n’est donc absolument pas dangereux pour le bébé.