Dos voûté et épaules qui tombent : 4 exercices pour améliorer votre posture.

Une mauvaise posture est généralement caractérisée par un dos voûté et des épaules sur-engagées vers l’avant. Que ce soit dans un but esthétique ou pour éliminer des douleurs au niveau du dos et/ou du cou, il peut être intéressant de redresser votre dos et d’améliorer votre posture grâce à des exercices spécifiques.

Comment corriger une mauvaise posture ?

Vous avez le dos voûté comme un bossu, des douleurs au niveau du haut du dos et des cervicales ? Homme, femme, sédentaires, sportifs… une grande partie de la population souffre d’une mauvaise posture. La principale cause : de mauvaises habitudes quotidiennes ainsi que de nombreux facteurs : position assise, vieillesse, déséquilibre musculaire, fonte musculaire, etc.

Pour corriger sa posture, inutile de s’équiper d’un redresse dos ! Ce type d’équipement améliorera effectivement le placement de votre dos et de vos épaules, toutefois il ne traitera pas le mal à la source. Pour redresser définitivement votre dos et vos épaules, il vous faudra adopter de meilleurs postures au quotidien, en vous efforçant de conservez le dos droit et la poitrine “sortie”, mais également pratiquer régulièrement des exercices spécifiques de renforcement et d’étirement.

Vous l’aurez compris, pour se tenir plus droit, l’objectif est de chercher à redresser ses épaules en arrière. Ainsi, pensez à rapprocher vos omoplates, tout en ayant les épaules basses et relâchées pour diminuer les tensions. Ceci est valable aussi bien dans votre vie quotidienne (marche, travail derrière son bureau), que lors de votre pratique sportive.

Au niveau musculaire, l’objectif principal est de renforcer les muscles rhomboïdes. Jouant un rôle de fixateur de la scapula (omoplate), ils permettent de redresser le dos et contribuent à abaisser les épaules. Ce rééquilibrage postural prend du temps mais un dos redressé vous permettra de vous sentir mieux (diminution des tensions musculaires) et d’avoir plus belle allure !

Mes 4 exercices pour redresser votre dos

Ces exercices permettent de redresser le dos et les épaules afin d’améliorer sa posture. Il sont orientés sur un renforcement des muscles du haut du dos (dont notamment les rhomboïdes) et de l’arrière des épaules (deltoïde postérieur) mais également sur une “ouverture” de la cage thoracique et un étirement des muscles pectoraux et deltoïde antérieur (devant des épaules). Réalisés régulièrement, ils vous aideront à vous tenir plus droit.

Vous pouvez les répéter plusieurs fois par jours sous forme de séries de 15 répétitions, en prenant toujours le temps de maintenir la contraction musculaire quelques secondes, pour plus d’efficacité. Selon le temps dont vous disposez, vous pouvez enchaîner plusieurs exercices sous forme de circuit training, ou bien répétez un seul exercice plusieurs fois.

Matériel nécessaire : Seul des haltères et une bande élastique sont nécessaires.

1. Resserrer ses omoplates

Consigne : Rapprochez vos omoplates en « ouvrant » la cage thoracique et en ramenant vos épaules vers l’arrière (contraction des muscles rhomboïdes). Maintenez la contraction quelques secondes puis relâcher

Respiration : Inspirez en contractant.

 

2. Extension latérale des bras avec élastique

Consigne : Dos droit, saisissez l’élastique devant vous en prise pronation (paumes de main vers le bas), puis écartez latéralement vos bras jusqu’à sentir une contraction au niveau des omoplates. Maintenez la contraction quelques secondes puis revenez `a la position de départ en contrôlant le mouvement.

Respiration : Inspirez en écartant.

 

3. Tirage horizontal avec élastique

Réalisé avec élastique, cet exercice de musculation du dos est une variante du traditionnel tirage horizontal à la poulie basse, connu des pratiquants de musculation. Il est très efficace pour redresser son dos et ses épaules.

Consigne : Attachez votre élastique à hauteur des épaules sur un support solide (rambarde, poignée de fenêtre…), puis dos droit et abdos contractés, tirez vers l’arrière, coudes à hauteur des épaules jusqu’à sentir une contraction au niveau du haut du dos. Maintenez quelques secondes en contraction puis revenez en douceur en position de départ.

Respiration : Inspirez en tirant

 

4. Étirement des pectoraux/épaules


Consigne : Positionnez vos mains de chaque côté d’un cadre de porte, puis laissez vous aller vers l’avant en orientant vos épaules vers l’arrière. Ajustez la position de vos pieds afin de ne pas réaliser le mouvement en force. Maintenez l’étirement une trentaine de secondes. Montez davantage vos mains lors de chaque nouvelle répétition.

Respiration : Respirez lentement.

 

Sportifs : Attention aux déséquilibres musculaires !

En début d’article, nous évoquions les déséquilibres musculaires pour expliquer une mauvaise posture. Selon le sport pratiqué, certains muscles sont plus sollicités que d’autres et certaines mauvaises postures deviennent des automatismes. Par exemple, des entraînements de musculation mal conduits peuvent créer des déséquilibres. Ceci est très fréquent chez les pratiquants privilégiant le travail des pectoraux et des deltoïdes antérieurs au détriment des muscles dorsaux et notamment des deltoïdes postérieurs et des trapèzes. Pour éviter d’avoir un dos vouté et des épaules rentrées, il convient d’entraîner équitablement la chaîne antérieure (pectoraux, abdominaux, quadriceps) et la chaîne postérieure (dorsaux, lombaires, ischio-jambiers). C’est d’ailleurs un des points importants du Yoga et du Pilates, des méthodes qui traitent le corps dans sa globalité.

Pour redresser votre dos, tenez vous droit au quotidien !

Améliorer sa posture ne se travaille pas exclusivement lors des séances de sport. Tenir une position correcte au quotidien permet de redresser son dos et d’avoir plus belle allure. Pensez-y lorsque vous marchez, lorsque vous êtes assis derrière votre bureau, ou lorsque vous portez une charge lourde. Le fait d’avoir les épaules basses, relâchées et les omoplates resserrées doit devenir un automatisme. Ceci vous évitera d’avoir le dos voûté.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *